CULTURE
Leave a comment

LE GRAND ORCHESTRE DES ANIMAUX // LA FONDATION CARTIER

La Fondation Cartier accueille jusqu’en janvier Le grand Orchestre des animaux et c’est assez exceptionnel…

Pour ceux qui n’ont pas pour habitude de dormir à la belle étoile au cœur d’une jungle ou de déambuler dans les eaux des îles Fidji pour écouter le chant d’une barrière de corail, le dépaysement est absolu.
Et à en croire la présence des spectateurs immergés dans un monde sonore qu’ils ne veulent pas quitter, l’expérience est fondamentale.

Très vite, nos yeux d’abord ouverts sur les captations sonores, se ferment, inventent les couleurs, les ressentis se multiplient, odeurs, froissements des végétaux, moiteur…

Ici le temps ne file plus mais nous englobe et nos cellules reconnaissantes d’être enfin (pour la première fois ?) en terrain familier, nous allongent au cœur du dispositif.

Mais si le don est prodigieux, l’œuvre de Bernie Krause et du Studio United Visual Artist est un cri de l’homme pour l’homme car il révèle la folie humaine qui transforme ce dialogue extra-ordinaire en un mirage qui déjà s’évapore pour faire place à une désertification sonore d’une gravité infinie.

vue-3d-de-lexposition-le-grand-orchestre-des-animaux-taller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *