FASHION
Leave a comment

OXENCE ET LA CHEMISE PARFAITE EST NÉE

« Oxence est né en 2015. De l’amour des chemises. De l’indolence et de l’élégance. Des choses que l’on tente de bien faire. Des poignets des femmes. Et des mains des hommes. »

Voilà comment Marion présente sa marque, Oxence (http://www.oxence-paris.com). C’est beau, élégant, subtil et poétique. C’est pourquoi j’ai eu envie d’en savoir plus sur cette belle histoire d’amour entre une femme et les chemises.

J’ai donc rencontré Marion Melkonyan, la créatrice.

Je suis littéralement tombée amoureuse de ses chemises, de leur coupe acérée mais douce, de leur tissu incroyable et surtout de ces finitions parfaites.

Marion est une jeune trentenaire, parisienne d’adoption. Elle a quitté sa vie de juriste pour réaliser son rêve : créer des chemises pour les femmes, des chemises qu’elle veut parfaites.
Ce qu’elle ne trouvait pas ailleurs, elle décide de le faire par elle-même. Elle était déçue de ne pas trouver son bonheur : chemises trop gnangnan, trop cintrées, trop légères… Après avoir fait le tour des ateliers sur-mesure, un constat se dessine : cette méthode coûte trop cher et ce sont (malheureusement) souvent des ateliers de création dédiés aux hommes.

Commence alors un véritable travail de fourmi pour trouver des professionnels qui l’aideront à confectionner « sa » chemise. Après avoir contacté tous les ateliers de confection à travers la France, elle se rend à l’évidence, personne ne peut répondre à sa demande. Elle part alors à l’assaut de l’Europe sans jamais se décourager.
Et l’acharnement paie toujours! Ses pièces seront fabriquées en Roumanie, les finitions haut de gamme seront faites en Italie.

Le résultat est époustouflant. Ce sont des vraies chemises androgynes, masculines et féminines à la fois, droites, avec des tissus raffinés et les détails du sur mesure (coutures à l’anglaise et boutons montés sur pieds, à la main).

Quand Marion croise une femme dans la rue, elle l’imagine en chemise car elle booste l’allure et donne de l’assurance. La chemise sublime la femme, elle fait ressortir sa féminité, elle est un peu l’uniforme de la Parisienne.

Sur son e-shop vous trouverez donc 7 coupes, avec pour chacune, plusieurs finitions et différents tissus.

Parce qu’il y a autant de femmes que de façons de porter la même chemise, Marion a réussi son pari : donner de la force à chaque femme avec des morceaux de tissu, mais pas n’importe lesquels, ceux d’Oxence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *