FOOD, PORTRAITS, TRAVEL
Leave a comment

9 MOIS. 5 CONTINENTS. 21 PAYS // LA ROUTE DU RHUM AVEC LAURA

Laura, la trentaine, avait une vie bien rangée, un travail dans la finance, un appartement … Elle qui aime sortir et rencontrer des gens se sent étriquée dans cette vie monotone alors elle décide de réaliser son rêve.

En janvier 2015 elle part pendant 9 mois à la découverte du rhum sur 5 continents et 21 pays. Elle va y rencontrer des producteurs, visiter des distilleries et partage le tout sur son blog, Rum The World. Elle ne se rappelle plus si c’est par goût pour le rhum qu’elle est partie ou si elle a trouvé cette excuse pour partir.

Pendant ce voyage elle apprendra à connaître le rhum, son histoire, ses subtilités. Mais elle apprendra surtout beaucoup sur elle-même et sur les autres. Voyager seule facilite les rencontres et elles seront nombreuses et riches en émotions.

Afin de continuer l’aventure et même si elle a repris le travail, Laura s’associe au site de vente en ligne Rhum Attitude et à la confrérie du Rhum, pour organiser une soirée, la We Rum Paris.  Ca se passe  ce soir au Blue Note. Au programme : dégustations de rhums et set de Dj électro aux inspirations latinos.

Nous lui avons posé quelques questions sur son voyage.

Quel est ton meilleur souvenir de ce voyage ?

Lors de mon escale à Hawaï, j’ai eu la chance avec un groupe d’illustres inconnus rencontrés sur un site de partir sur Na Pali Côte. C’est un endroit assez difficile d’accès et pour y arriver nous avons fait des heures de kayak en pleine mer. Mais ça valait vraiment le coup, c’est un endroit sauvage, très préservé. Nous sommes arrivés dans un village sur une plage avec une cascade. Ici j’ai découvert des gens qui vivent reclus du monde avec un système d’auto gestion. J’y ai passé 4 jours incroyables.

Quel est ton pire souvenir ?

Les passages de frontière en Amérique Centrale sont vraiment compliqués. Je m’en souviens d’un particulièrement entre le Nicaragua et le Costa Rica. L’attente est toujours très longue. J’étais arrivée à la frontière et je devais payer 8$ de frais. Je les avais en pièces et le garde aux frontières voulait des billets. Il n’y avait rien autour. J’ai dû aller dans la ville d’à côté en taxi qui m’a demandé une somme folle pour ce trajet. J’ai enfin trouvé un endroit pour faire le change mais là le poste était fermé. J’ai finalement échoué dans un hôtel miteux pour pouvoir enfin le lendemain matin passer la frontière.

C’est quoi ton rhum préféré ?
C’est compliqué comme question car il y a plusieurs catégories de rhums qui n’ont rien à voir. Dans la catégorie des rhums blancs le rhum Bielle à 59° que j’ai gouté à Marie Galante était incroyable.
Dans la catégorie des rhums vieux le Botran 18 ans  que j’ai découvert au Guatemala est divin.

Quel est ton cocktail de prédilection ?

Old Fashion.

Le meilleur endroit pour boire du rhum à Paris ?

Mabel, un bar avec plus de 100 références de rhum.
Mais surtout à la soirée We Rum Paris, vous pourrez déguster des rhums incroyables et danser de 20h à 2h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *