CULTURE, PORTRAITS, Uncategorized
comment 1

L’ATELIER MERAKI // L’ENDROIT OÙ IL FAUT ÊTRE

L’atelier Meraki est un lieu alternatif et complet qui a parfaitement su trouver sa place dans le paysage du 11ème arrondissement.

Vaste loft où Chérif et Marie-charlotte, les deux créateurs de l’Atelier, ont su créer aussi bien un incubateur de start-up qu’un lieu de conférence ou d’exposition. Un endroit où les idées fusent et se mélangent afin de créer des projets communs innovants et pluridisciplinaires.
Il y règne une ambiance studieuse, intense, où chacun monte ses projets ensemble ou séparément, se questionne, se conseille, s’anime pour faire vivre sa boite et croire en ses rêves.

Dès notre première rencontre, il fut question d’organiser une exposition Balthazare Magazine dans cet endroit atypique et c’est tout naturellement qu’une partie des start-up travaillant au sein de l’atelier s’est greffée à l’évènement en créant un Pop-up Store.

Marie-charlotte Moreau a répondu à nos questions sur la genèse du lieu.

Depuis quand avez vous ouvert l’Atelier ?
Nous avons ouvert l’Atelier Meraki au mois d’avil 2015.

Quand vous êtes-vous rencontrés avec Sherif ? Et comment vous est venue l’idée de l’atelier ?

Cherif & moi nous sommes rencontrés en 2012. L’Atelier Meraki s’est imposé à nous au fur et à mesure de nos besoins et de nos envies.
Nous voulions créer un projet ensemble qui nous permettrait de réunir des personnalités aux compétences diverses et complémentaires, des entrepreneurs mais également des créatifs. Les premiers projets que nous avons accueillis en résidence ont d’ailleurs été des créateurs de mode comme la marque de lunette Rezin, les chaussures Pied de biche, ou encore des projets autour de la mode comme le camion concept store de Noir Gazool.

Plus qu’un espace de bureaux partagés, l’Atelier Meraki est un lieu de création, de collaboration et de réseau ; ici créateurs, photographes, architectes, blogueurs, graphistes peuvent s’entraider, collaborer et apprendre les uns des autres.
L’accompagnement de ces jeunes entrepreneurs est une part importante des activités de l’Atelier Meraki, mais très vite nous avons eu envie de créer des ponts avec l’extérieur, de faire interagir le dedans et le dehors.

Nous avons d’abord collaborer avec Pli et Cuarto, 2 revues sur l’architecture, pour un week-end d’exposition, de rencontres et de discussions sur les sujets concernant l’architecture et de l’édition. Depuis, les rencontres n’ont pas cessé et nous observons avec plaisir qu’il existe une véritable effervescence créative et entrepreneuriale à laquelle nous sommes plus que ravis de participer. Nous avons lancé avec l’Association RAD un cycle de conférences et de réflexion sur l’architecture et l’urbanisme et notre prochain évènement aura lieu le week end du 15-16-17 avril pour fêter notre premier anniversaire. A cette occasion, nous collaborons avec le collectif Merci Raymond avec au programme, atelier DIY de terrarium, déco et tombola végétale, vernissage et exposition d’artistes, food, drink, DJ & pop up store, on a hâte d’y être.

Que faisiez vous avant l’Atelier ?
Cherif a plusieurs casquettes ; il a été consultant quelques années avant de devenir prof de management à l’université de Nanterre. Il a par ailleurs créé en 2005 l’association Talents Optimistes, pour accompagner les étudiants des universités vers l’emploi et l’entrepreneuriat. De mon coté, j’exerce le métier de chef monteuse de films publicitaires, de documentaires ou de long métrage depuis 15 ans.

Quels sont vos projets futurs ?

Nous souhaitons que l’Atelier Meraki soit un lieu de pluridisciplinarité et d’innovation, un lieu ou s’exprime la culture mais également un espace de réflexion et d’échange sur les usages de demain.

Exposition Balthazare Magazine à l’Atelier Meraki du 4 au 6 mars
Vernissage le 4 mars à partir de 19h30
SAmedi et dimanche : Exposition & Pop Up Store

Leur Facebook & leur Instagram

1 Comment

  1. Pingback: FASHION // L'ÉTHIQUE C'EST CHIC AVEC ETHIPOP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *