CULTURE, EVENT
Leave a comment

LE DOUANNIER ROUSSEAU  » L’INNOCENCE ARCHAÏQUE » AU MUSÉE D’ORSAY

Mercredi 31 mars. Après une attente de 45 minutes, je m’apprête à mettre un peu de couleurs dans cette journée pluvieuse en accédant à l’exposition « Le Douanier Rousseau. L’innocence archaïque ».

On évolue dans un parcours confrontant les œuvres d’Henri Rousseau à celles d’artistes l’ayant inspiré ou qu’il a inspiré (parmi lesquels Delaunay, Picasso et Kandinsky). Peintre autodidacte figurant parmi les grands noms de la peinture moderne, ses œuvres sont singulières, originales et colorées et ce, qu’il s’agisse de portraits ou de paysages. Les paysages tropicaux directement tirés de son imagination sont d’autant plus empreints de mystère qu’il n’a jamais quitté la France. Il y a dans son travail une part de rêve, d’un ailleurs fantasmé qui donne envie de se retrouver au milieu de ses œuvres.

C’est donc naturellement que je ressors du Musée d’Orsay avec des envies de voyages et d’évasion plein la tête, des couleurs vives et des motifs plein les yeux.

S’il est une exposition à ne pas rater ce printemps, c’est bien celle-ci.

Exposition du  22 mars au 17 juillet 2016
Du mardi au dimanche de 9.30 à 18.30 ( 21.30 le jeudi)

Loane Alonzo

Photo  france culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *