EVENT, FOOD
Leave a comment

LE FOODSTOK REVIENT // POUR L’OCCASION ON A RENCONTRÉ TAKU SEKINE CHEF DU DERSOU

Le 20 mai se tiendra pour la neuvième fois le Foodstock à la Rotonde Stallingrad. Le Fooding revient avec son festival musico-buccal annuel en mettant l’accent sur une nourriture saine et responsable, avec des produits bio et locaux et des chefs sensibles aux questions éthiques et écologiques…
Au programme : festin sonore et gourmand, braseros salés pour faire danser les saveurs, concerts live au coin du feu, et James Son of a Beer en avant-première mondiale ! Derrière les fourneaux le Tricycle, Soya, My Free Kitchen, Noglu et le Dersou.

foodstock 2016

Dans le cadre de cet évènement nous avons rencontré Taku Sekine , chef du restaurant le Dersou à Paris. L’adresse dont tout le monde parle nous intriguait. C’est l’histoire d’une rencontre entre un chef, Taku Sekine, et un mixologiste, Amaury Guyot, qui unissent leurs connaissances et leur passion pour créer une carte alliant mets et cocktails. L’idée fascine, le résultat est époustouflant. Des saveurs raffinées et inattendues qui bousculent les codes de la restauration et nous emmènent dans un voyage culinaire surprenant.

RENCONTRE :

Comment vous êtes vous rencontrés Amaury Guyot et vous ?
Quand je lançais le projet pour monter un restaurant, nous avons été présentés par un ami commun car je voulais absolument intégrer un bar dans mon établissement. J’aimais déjà beaucoup ce qu’il faisait dans son propre bar, le Sheery Butt.

Le projet de ce restaurant était une évidence pour vous ou l’idée du pairing vous est venue plus tard ?
Visiter un grand nombre de locaux où pourrait s’implanter notre resto nous a permis d’envisager différentes façons de le concevoir. L’idée à eu le temps de mûrir…Avant de trouver le dernier local, Dersou, on était déjà sûr de notre concept.

Quelle est votre association mets / cocktail phare ?
L’huître et de la stracciatella (fromage frais de bufflonne). L’huître est pochée dans sa coquille, juste une minute, pour lui donner une consistance plus souple, sans totalement la cuire. Elle est ensuite posée sur la stracciatella qui l’enrobe, servie avec du kale, de la poire salée, une vinaigrette à la pomme et un granité de fromage blanc. Avec, on sert un cocktail à base de gin, de sirop d’orgeat et de sirop de pomelo chinois artisanal, fino sherry (xérès) et citron.

Trouvez-vous que la façon de manger des français a changé ?
Pas encore. Mais la multitude de restaurants parisiens propose une vraie diversité culinaire…de la cuisine américaine à la cuisine asiatique…

Avez vous l’envie, l’ambition de la faire changer ?
Pas du tout. Forcer quelqu’un dans un sens, c’est arrogant je trouve. Néanmoins, je mets beaucoup de cœur à l’ouvrage et essai de le transmettre dans l’assiette. Par conséquent, s’ils en changent un petit peu, ça me fait quand même plaisir.

À part la votre, quelles sont vos adresses à Paris
Clown Bar, Saturne, le restaurant A.T.,la cave à michel, Ravioli chinois nord est, Street food bangkok thai, Café Ob la di, le bassin de la Villette, le MK2 quai de Loire et Quai de seine,
Le parc des buttes-chaumont

Pouvez-vous nous parler un peu de cette collaboration avec le Fooding pour Foodstok ?
Foodstock c’est un événement magnifique, il y a de la musique, de la bonne nourriture et surtout l’ambiance, la vrai fête !!! Auparavant j’étais un client. Désormais, tout en gardant cet esprit, je joue mon rôle de cuisinier le mieux possible. Simple !!!

Quel est votre cocktail préféré ?
Old Fashion

Quelle est votre devise ?
Qui ne tente rien n’a rien. Parce que j’aime beaucoup les callenges

Quels sont vos projets ?
Faire un livre autour de la cuisine asiatique et les bonnes adresses asiatiques en France.
Monter ‘French Asian bistro’ l’année prochaine.

Les places coûteront 35€ et comme chaque année, une partie des bénéfices des entrées sera reversée au centre d’accueil “les Enfants du Congo-Béthanie”.

FOODSTOCK
vendredi 20 mai de 19.00 à minuit
à La Rotonde (Paris 19)
Prix de vente : 35 €, les bénéfices des entrées reversés à l’association caritative les Enfants du Congo-Béthanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *