CULTURE, FOOD, MUSIC
comment 1

LE PROJET FOU DE RÉHABILITER LE FORT D’AUBERVILLIERS PAR RÉCUP PARIS

Par un glacial après-midi du mois de novembre, nous avons découvert le projet « Récup Paris« . Dom Tappy et Thomas Winkel nous ont invitées à découvrir leur projet au sein du Fort d’Aubervilliers. Leur envie : réhabiliter cet ancien fort militaire abandonné pour en faire un lieu d’Art mais aussi de régénération de la ville.

Le Fort d’Aubervilliers, c’est 30000 mètres carrés aux portes de Paris, non exploités, qui pourraient par la suite devenir un endroit de rencontres artistiques, d’ateliers, des cafés, des lieux de fêtes à façon « Berlin » ou « Brooklyn ».

Pour ce faire, ils demandent un peu d’aide financière via Kiss Kiss Bank Bank. Vous pouvez lire leur projet ici.

Nous les avons rencontrés pour savoir d’où venaient ces deux personnes qui portent un si gros projet.

Dom & Thomas de Récup Paris

Bonjour, pouvez-vous nous raconter un peu votre parcours et votre rencontre ?

Dom Tappy et Thomas Winkel. Nous sommes deux amis passionnés et investis. Nous partageons une vision d’un monde meilleur et nous souhaitons la réaliser. Nous sommes passionnés par le développement durable, l’art, la régénération urbaine et le développement de communautés. Nous souhaitons avoir un réel impact et créer une communauté autour de l’art et du développement durable. Nous avons tous les deux des expériences professionnelles dans ce domaine. Nous avons travaillé comme intermédiaires et conseillers pour des gouvernements, ONG et grandes sociétés, en les accompagnant dans le développement de stratégies durables et leur mise en action. C’est dans ce contexte que nos chemins se sont croisés et que nous sommes devenus amis.
Maintenant nous mettons en pratique tout ce que nous avons appris durant nos carrières au service de ce nouveau projet passionnant.

Récup Paris au Fort d'Aubervilliers

Pourquoi avoir choisi la France pour ce projet ?

C’est la résultante de différents facteurs. Le lieu tout d’abord, le Fort d’Aubervilliers et son potentiel qui nous ont inspiré le projet. Le croisement entre art, culture et régénération d’espaces était amorcé ici avec certains résidants et l’événement In Situ en 2014.
Il existe également des projet en développement autour de Paris, des réflexions en cours, et nous souhaitions apporter notre pierre à cet édifice en devenir.
Enfin, Paris est une ville d’arts et pourtant il y a un vrai retard par rapport à d’autres villes, comme Amsterdam ou New York, sur la question de la régénération urbaine. Cela nous a motivés à lancer Recup dans le Grand Paris.

La France est le point de départ mais le projet a été conçu pour être dupliqué partout, y compris à l’international. Dès qu’un lieu est délaissé, il existe un potentiel pour Recup.

Récup Paris au Fort d'Aubervilliers


Comment avez vous découvert le Fort d’Aubervilliers ? Ca a été évident pour vous ce projet ?

Nous avons longuement cherché un lieu qui permettrait de prouver notre concept de lier l’art et la régénération urbaine. Cela nécessitait un lieu à la fois délaissé et plein de potentiel. C’est un contact professionnel qui nous a parlé du Fort et qui nous a permis d’organiser une première visite du lieu. Cette découverte a été impressionnante, autant par l’ampleur du travail nécessaire que par la magie du lieu.
Le projet n’a pas du tout été évident. Tout d’abord il a fallu devenir des bricoleurs aguerris. Puis apprendre à naviguer dans l’administration française. Et tout cela en développant nos activités artistiques, celles qui ont fait vivre le projet.

Récup Paris au Fort d'Aubervilliers

Pouvez vous nous expliquer votre rêve pour cet endroit ?

Après quelques mois de travail, nous avons découvert un potentiel bien plus grand que nous l’imaginions, lors de la première visite. Un potentiel qui va au delà de la première casemate rénovée. Plus de bâtiments, plus de matériaux, plus de projets pour le lieu mais aussi plus de travail et d’obstacles administratifs.
C’est d’ailleurs pour cela que nous lançons une campagne de financement participatif. Pour obtenir les moyens financiers, mais aussi la visibilité, pour pousser le projet plus loin. Nous rêvons d’ouvrir le lieu au public, organiser plus d’événements, inviter plus d’artistes, créer des espaces d’expositions, de spectacles… Le rêve est de donner des opportunités à ceux qui en ont besoin, des jeunes talents, des artistes locaux, ouvrir le Fort sur sa ville… Tout simplement faire revivre le lieu.

Récup Paris au Fort d'Aubervilliers

Avez vous eu des mauvais moments dans l’élaboration de votre projet ? Mauvaise rencontre, problème technique …

Quelques uns… Coupure de doigt pour Thomas, brûlures en soudant à l’arc, quelques nuits blanches seuls sur le Fort avant l’arrivée du chauffage et de l’électricité, l’installation de 500 mètres de cable à travers le Fort pour internet. Plein d’anecdotes douloureuses mais qui deviennent de bons souvenirs avec le recul. Ce sont plus des mises à l’épreuve pour tester notre motivation et notre détermination, que de réels mauvais souvenirs.

Récup Paris au Fort d'Aubervilliers

Quel est votre meilleur souvenir au Fort ?

Nous avons deux supers souvenirs. Le premier est le jour où nous avons achevé la fermeture du bunker, avec enfin deux façades et une porte. Nous avions enfin un lieu étanche et chauffé dans lequel le projet pouvait évoluer.
Le second était cet été, durant les journées passées dans la piscine improvisée dans une benne. Rien de mieux après une longue journée de travaux que de partager une piscine fraiche entre amis sur un fort militaire désaffecté.

C’est quoi votre devise ?
Recover Revive Repeat

Récup Paris au Fort d'Aubervilliers

1 Comment

  1. I actually wanted to write a small comment to be able to appreciate you for those superb pointers you are posting on this website. My extensive internet research has at the end of the day been recognized with good facts to write about with my friends. I would believe that most of us visitors actually are definitely lucky to dwell in a superb site with many special professionals with very helpful strategies. I feel rather grateful to have seen the website page and look forward to plenty of more entertaining minutes reading here. Thank you once more for all the details.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *