EVENT, FASHION, PORTRAITS, Uncategorized
Leave a comment

RENCONTRE AVEC COUSINE // LE SITE DE VENTE VINTAGE ET BADASS

Nous avons rencontré les deux créatrices du nouveau site de vente de vêtements vintage « Cousine ». À l’heure où nous consommons sans réfléchir, ce genre d’initiative est une bénédiction. Des pièces de créateurs ou de prêt-à-porter de luxe chinées en Europe, de très bonne qualité et revendues à des prix défiant toute concurrence (entre 15€ et 200€ pour les plus belles pièces).
Mais ce qui nous a plu, c’est l’image que ces filles ont de la mode et de la femme dans notre monde. Ce n’est pas que de la mode, c’est tout un lifestyle que nous proposent Cynda et Jia . Cousine habillera toutes les femmes, telles qu’elles sont (et même les garçons !), car elles revendiquent une vraie indépendance de la femme dans la société.
Cette femme indépendante, sûre d’elle, épanouie, assumant son corps et ses envies, est vraiment ce que nous avons envie de voir plus souvent.

Cousine

Le lancement de leur marque aura lieu Mardi 11 octobre au sein du très cool restaurant gastronomique Blue Valentine en plein coeur du 11ème.
Au programme de la soirée un djset d’Animal Records et de leur collectif Rondpoint, des petits flashs tattoos stick n poke de la superbe Habibitch et bien entendu à boire.
On vous attend à partir de 18h !

Cousine

RENCONTRE

Qui êtes vous les filles ?

JIA : J’ai fait pas mal de choses assez différentes, j’ai été wedding-planner mais j’ai aussi travaillé en tant que directrice de production chez Biscuit studio. Je bossais énormément et mon mari aussi. Il y a quatre ans, nous avons tout quitté et nous sommes partis en voyage autour du monde. Sur le chemin nous avons fait deux enfants qui nous ont suivi dans cette aventure. Il y a quelques mois nous sommes rentrés en France et le projet de « cousine » est arrivé très vite.
CYNDA : Moi j’ai fait des études de lettres à Paris Saint Denis, ensuite j’ai passé mon master à San Francisco. Mais je me suis vite rendue compte que ça ne me plaisait pas du tout. A mon retour en France j’ai lancé une marque de maroquinerie mais je pense que je n’étais pas prête à ce moment là. J’ai vécu un an à Berlin où j’ai travaillé dans un studio photo. Depuis 2 ans je vis à Paris et ça fait au moins 4 ans que je muris le projet « Cousine » mais j’avais besoin de m’associer. Je n’avais pas envie de travailler seule et le fait de le réaliser avec quelqu’un qui en plus est ma vraie cousine, que je connais si bien, est devenu une évidence.

Pouvez vous nous décrire votre projet ?

JIA : Cousine est un site de vente de vêtements vintage de grande qualité, que nous allons chiner à Paris et en Belgique.
Le principe de récupération est très important pour nous, nous ne pouvons plus consommer que des choses neuves.
Le but de Cousine est vraiment de trouver des vêtements de créateurs ou de très belles pièces de prêt à porter et de les faire évoluer avec la mode d’aujourd’hui. C’est dans cette optique que nous présentons nos pièces sous forme de lookbook, il y a un vrai style « Cousine ».
CYNDA : Nous avons un vrai amour des choses qui ont une histoire, la transmission est très importante. Nous venons d’une grande famille et je sais que quand je portais les vêtements de ma grande sœur, j’étais tellement fière. Parfois je fantasmais sur un de ses pulls pendant des mois et quand il me revenait, j’étais folle de joie ! Certaines personnes ont une vision assez négative du fait d’avoir été obligées de porter les vêtements des plus grands de la famille, mais pour moi c’était génial.

Cousine

Vous avez transposé votre histoire familiale du vêtement à votre marque alors ?

CYNDA : Exactement ! Nous avons par exemple un ensemble en laine rayé violet qui a été fabriqué en Allemagne de l’Ouest, il est en parfait état et quand on le touche, on peut sentir tout son historique et imaginer la vie des personnes qui l’ont porté avant, qui l’ont choyé et ont vécu des choses avec ce vêtement. Nous avons aussi des pièces vintage des années 60 qui ont été cousues main par les gens qui les portaient. On imagine bien une jeune fille aller acheter son tissu et coudre la pièce de ses rêves. On a beaucoup perdu cette notion là et je trouve ça dommage. A nous maintenant de leur redonner une autre vie à Paris en 2016 !

Quels sont vos rôles au sein de « Cousine » à toutes les deux ?

JIA : Je m’occupe de la communication et de toute la logistique de vente.
CYNDA : Moi je fais la déniche et la direction artistique. Pour cette première collection, c’est aussi moi qui ai photographié la collection. La force de notre collaboration, c’est que nous sommes très complémentaires. Nous avons un petit côté couteau suisse, qui est un peu un truc de famille, donc tout ça peut bouger.
JIA : Nous n’avons pas peur de nous lancer dans de nouvelles choses !

Cousine

Qui est  la femme « Cousine » ?

CYNDA : C’est une femme plutôt urbaine mais pas forcément parisienne, elle est ultra badass, elle n’a pas froid aux yeux et assume ce qu’elle est. Elle n’a pas peur du regard des autres, elle est ambitieuse, elle est entourée de sa bande. Elle aime son corps. Nos mannequins viennent de tous horizons, elles ont toutes les tailles et toutes les formes. Nous avons même un homme ! La mode est souvent trop normée, il faut casser ces codes. Toutes les femmes peuvent être fashion et elles peuvent s’habiller chez nous.
La mode, ce n’est pas que les défilés haute couture, même si j’adore aussi. La mode est démocratisable autrement que par la surproduction et la surconsommation.

Cousine

Quels sont les quartiers de Cousine ?

CYNDA : C’est entre le 11ème et le 20ème. C’est là que nous avons situé notre première collection. Tout l’axe rue de Belleville à la rue du Faubourg du Temple. C’est une femme qui se ressource dans les ruelles de Jourdain et s’épanouit dans la cohue de Belleville.

Avez vous une devise ?

CYNDA : « Fais du mieux que tu peux, même si ce n’est pas le mieux possible »
JIA : En Australie les gens disent souvent : « No expectation». J’aime l’idée de ne rien attendre, d’aller là où sont les opportunités, les envies. Notre projet n’est pas figé, il va évoluer, nous avons mille idées et j’ai vraiment hâte de voir ce que tout ça va devenir.

Le Site, le Facebook, le Instagram et l’évènement.

Lancement Mardi 11 octobre de 18.00 à 22.00
Blue Valentine
13 rue de la Pierre Levée 75011 PARIS

Cousine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *